Le préservatif permet d’éviter les grossesses non désirées, mais c’est aussi le meilleur moyen pour éloigner les infections sexuellement transmissibles ainsi que pour prévenir la transmission du VIH. Cependant, beaucoup de personnes ne l’utilisent pas correctement. D’ailleurs, selon les recherches, plus de 20 % de la population adulte n’emploient pas le préservatif convenablement. Pour une utilisation efficace, voici tous nos conseils. Vous aimerez également Mettre du piment dans votre vie sexuelle avec des rencontres coquines.

Comment bien utiliser un préservatif ?

La bonne taille : Les préservatifs sont disponibles en différentes tailles, et il faut que vous trouviez la taille la plus adaptée à votre anatomie pour qu’ils soient efficaces. Si en érection, votre sexe affiche un diamètre entre 4 et 5,5 cm, la plupart des préservatifs en grande surface et en pharmacie vous conviendront. Mais pour être sûr de dénicher la bonne taille, mesurez votre pénis. Faites en sorte que le préservatif épouse parfaitement votre sexe, il ne faut pas que ce dernier soit comprimé pour qu’il n’y ait pas une marque. Trop grand, le préservatif peut glisser sur votre pénis lors du rapport sexuel.

bien utiliser le préservatifLe sexe oral : C’est vrai qu’il est impossible de tomber enceinte en faisant du sexe oral et que c’est moins dangereux en termes de transmission de MST, mais l’idéal est de toujours mettre un préservatif. Pour le rapport bucco-génital, il y a les préservatifs parfumés. Cependant, évitez ceux qui sont traités avec du spermicide pour ne pas écœurer votre partenaire, ça va aussi réduire son efficacité pendant l’acte sexuel qui va suivre.

L’usage de lubrifiant : Ce produit est fait pour faciliter les rapports sexuels. En plus d’offrir une meilleure glisse, le lubrifiant à base d’huile ou d’eau éloigne des frictions tout en évitant tout risque de trouer ou de fissurer le préservatif, surtout s’il n’est pas lubrifié. Il est possible d’en mettre à l’intérieur qu’à l’extérieur afin de simplifier la pénétration. Cependant, si votre partenaire est humide et est facilement excitée, le lubrifiant n’est pas utile.

Un large choix : Actuellement, on trouve des centaines de modèles de préservatifs suivant vos goûts, votre budget, le confort recherché, les sensations… Vous découvrirez des modèles colorés (jaune, noir, vert, rose, bleu…) et parfumés (chocolat, cerise, menthe, fraise…). Ces derniers sont parfaits pour la fellation. Il y a aussi des préservatifs perlés et rainurés recouverts de petits picots ou de petites nervures, ils sont adaptés afin de stimuler votre partenaire et de lui donner plus de sensations. Notons également les préservatives anti-allergies, ils ne sont pas en latex, mais en sensoprène ou en polyisoprène.

La bonne conservation : Si vous avez acheté tout un paquet de préservatifs, sachez que vous devrez bien les conserver afin qu’ils soient toujours efficaces. Vous devrez les mettre dans un lieu sûr, frais et sec. Ne les gardez pas dans la poche arrière de votre pantalon ou dans votre portefeuille, car leur efficacité baisse avec la chaleur corporelle. Pensez également à vérifier la date d’expiration et son état avec son utilisation. À noter que l’emballage ne peut être enlevé avec des objets tranchants, des ciseaux ou les ongles.

Nos derniers conseils

Pour une utilisation efficace du préservatif, il faut le mettre dès le début de la relation sexuelle et le retirer après la fin. Il faut aussi le dérouler complètement sur le sexe en érection, n’oubliez pas de laisser un espace au bout, c’est 1 cm environ pour recueillir le sperme. S’il n’y a pas d’espace, ce dernier va couler le long des parois du préservatif avant même le retrait du pénis. Pensez à enlever l’excès d’air avant de l’utiliser au risque de provoquer une déchirure. Pour retirer le préservatif, retenez-le à la base afin d’éviter les fuites. Il est toujours bon de rappeler que le préservatif est un produit à usage unique. Après chaque utilisation, il doit être jeté.